Restauration d'un volume système

Le but principal de Recovery Environment est de restaurer un volume système. L'Assistant de restauration de Recovery Environment prend en charge deux types de restauration d'un volume système ou de démarrage :

Restaurer un volume en une seule opération Cette méthode restaure un volume système à partir d'un fichier image de sauvegarde sélectionné en une seule opération.
Remarque : utilisez Recovery Environment for Windows pour restaurer à partir d'un fichier image au format VHD/VHDX. Recovery Environment CrossPlatform prend en charge uniquement les restaurations à partir de fichiers images .SPF et .SPI, mais pas les fichiers au format VHD ou VHDX.
Travail avec un volume HSR L'Travail avec un volume HSR dans Recovery Environment décompose le processus de restauration de volume en plusieurs phases. Cela est utile lors de la restauration d'un grand volume qui peut prendre des jours.

Remarque : bien que similaire à HSR d'ImageManager, HeadStart Restore dans Recovery Environment est un processus manuel. HSR d'ImageManager est automatisé ; la version Recovery Environment exige un redémarrage, et l'utilisation de l'Assistant de sauvegarde puis de restauration pour capturer et appliquer les dernières modifications au volume sauvegardé avant de le finaliser. Cependant, la version Recovery Environment de HSR n'exige pas de licence.

Tailles de secteur prises en charge

Les disques durs et SSD contemporains sont livrés avec une taille de secteur physique de 4096 octets. La plupart prennent en charge une taille de secteur logique de 512 octets. (ceux-ci sont souvent nommés 512e pour « Émulation de taille de secteur de 512 octets ».) ShadowProtect prend en charge les tailles de secteur de 4096 et 512 octets.

Dans le cas inhabituel de la restauration d'une partition/d'un volume d'une taille de secteur vers une autre :

  • 512 octets par secteur  -> 4096 octets par secteur
  • 4096 octets par secteur  ->   512 octets par secteur

ShadowProtect émet un message d'erreur durant la restauration s'il rencontre une discordance de taille de secteur. Pour l'éviter, reformatez le disque de destination pour avoir une taille de secteur logique qui correspond au volume source.

Restauration de volumes système/de démarrage Windows 8.x avec Démarrage sécurisé UEFI

De nombreux ordinateurs prennent désormais en charge le Démarrage sécurisé, une fonction anti-logiciels malveillants disponible dans UEFI. Le Démarrage sécurisé garantit qu'un système démarre uniquement à partir d'un système d'exploitation sûr. Cependant, de nombreux systèmes d'exploitation sûrs ne prennent pas en charge le Démarrage sécurisé. Actuellement, les seuls systèmes d'exploitation Windows qui prennent en charge le Démarrage sécurisé sont :

  • Windows 8.1
  • Windows Server 2012 R2
  • Windows 8
  • Windows Server 2012

Les systèmes d'exploitation antérieurs, y compris Windows 7, Vista, et Windows XP ne prennent pas en charge le Démarrage sécurisé (et donc n'exigent pas l'activation du Démarrage sécurisé).

De plus, il existe de nombreux autres systèmes d'exploitation et environnements de démarrage sûrs qui ne prennent pas en charge le Démarrage sécurisé. Cela inclut ShadowProtect Recovery Environment for Windows et Recovery Environment CrossPlatform.

Cependant, ShadowProtect Recovery Environment for Windows peut être démarré sur un ordinateur avec UEFI uniquement quand :

  • L'UEFI ne prend pas en charge le Démarrage sécurisé ou le Démarrage sécurisé n'est pas activé.
  • L'UEFI est démarré dans le mode de compatibilité BIOS. (On appelle souvent ce mode « CMS ».)

ShadowProtect CrossPlatform Recovery Environment prend en charge le démarrage en mode UEFI natif (avec le Démarrage sécurisé en mode désactivé) plutôt que dans le mode de compatibilité BIOS (CMS). Cependant, il ne démarre pas lorsque le Démarrage sécurisé est activé.

Pour permettre à l'une des versions de Recovery Environment de démarrer, désactivez temporairement la fonction de Démarrage sécurisé. Pour cela :

  1. Démarrez le système dans l'écran de gestion UEFI.
  2. Si le Démarrage sécurisé est une option ET qu'il est activé, désactivez temporairement cette fonction. (Certains systèmes l'appellent Démarrage UEFI. Vérifiez l'option dans la documentation du système.)
  3. Modifiez l'ordre de démarrage pour que le CD ou DVD soit le premier élément de démarrage.
  4. Si vous démarrez ShadowProtect CrossPlatform Recovery Environment, il suffit de redémarrer le système pour démarrer l'environnement CrossPlatform.
  5. Si vous démarrez ShadowProtect Recovery Environment for Windows, vérifiez que l'option de démarrage dans le mode de compatibilité BIOS (appelé parfois « CMS ») est activée.
    Remarque : certains systèmes UEFI répertorient le même CD ou DVD de deux façons : l'une avec un préfixe « UEFI: », l'autre sans. Sur ces systèmes, pour démarrer en utilisant le mode de compatibilité BIOS, sélectionnez l'entrée de CD ou DVD qui n'a PAS ce préfixe.
  6. Procédez à la restauration de volume.
  7. Après avoir effectué la restauration, redémarrez dans l'écran UEFI et réactivez le Démarrage sécurisé (si nécessaire). 
  8. Continuez avec le démarrage du système restauré.

Terms and Conditions of Use - Privacy Policy - Cookies