Skip to main content

Choose your region

Americas

    Middle East / Africa

      Europe

          Asia

            Australia and Oceania

              La technologie StorageCraft® HeadStart Restore® (HSR) vous permet de démarrer un processus de restauration de données avant qu’un sinistre survienne. Dans le cas où votre serveur tomberait en panne, une opération de restauration préinitialisée réduira grandement le temps d’arrêt de votre activité, en particulier si vos systèmes contiennent plusieurs téraoctets de données. Migrez ou restaurez celles-ci aussi rapidement que si vous redémarriez un serveur.

              Comment la technologie HSR préconfigure-t-elle une opération de restauration ?

              Notre logiciel de sauvegarde génère un fichier image de sauvegarde de base de votre serveur. Cette sauvegarde comprend les systèmes, les applications, les services, les réglages, les configurations et les données.

              HeadStart Restore applique ce fichier image de sauvegarde de base à un nouveau volume. Ce nouveau volume constitue votre volume de secours pendant que votre serveur existant continue de fonctionner comme à son habitude.

              Le volume de secours reste à jour, puisque StorageCraft ImageManager « restaure » des copies des images de sauvegardes incrémentielles ShadowProtect depuis votre chaîne d’images de sauvegardes vers votre volume de secours.

              De cette manière, si votre serveur tombe en panne, votre volume de secours est identique au volume de votre serveur en panne, à l’exception d’une ou plusieurs sauvegardes incrémentielles en moins. Vous pouvez ajouter ces sauvegardes, puis commencez la restauration de vos données.

              Votre volume de secours peut être un disque physique ou virtuel. Les disques virtuels peuvent être restaurés sur un lecteur local ou réseau ou sur un serveur VMware ESX/ESXi. Les disques physiques peuvent être restaurés sur un appareil connecté en local.

              Utiliser HSR lors de ces scénarios :

              Icône de la panne matérielle

              Panne matérielle

              Pendant que vous réparez votre serveur de bases de données en panne, vos employés ne se rendront même pas compte qu’il n’est pas disponible. En effet, ils pourront toujours accéder à la base de données puisque vous avez configuré une machine virtuelle temporaire à l’aide de la technologie StorageCraft VirtualBoot™. La machine virtuelle continue d’enregistrer les changements apportés à votre base de données et de les stocker sous forme de sauvegardes incrémentielles. Vous devrez ensuite configurer une tâche HSR pour le serveur de bases de données réparé. Après avoir appliqué la plus récente sauvegarde incrémentielle de votre machine virtuelle temporaire à votre serveur réparé, finalisez la tâche HSR, arrêtez la machine virtuelle et mettez votre serveur de bases de données en ligne, comme si rien ne s’était passé (du moins à la connaissance de vos clients). 

              Migration planifiée d’un système

              Migrez un serveur de bases de données de 2 To vers un nouvel environnement sans interrompre votre activité pendant trois jours pour effectuer la migration. Pendant que votre serveur de bases de données continue de fonctionner, utilisez la technologie HeadStart Restore pour envoyer une image de sauvegarde complète du disque de ce serveur et des sauvegardes incrémentielles suivantes dans un fichier de machine virtuelle. Lorsque vous serez prêt pour le transfert, vous devrez ensuite appliquer la plus récente sauvegarde incrémentielle à votre nouveau serveur, puis le mettre en ligne. Utilisez la technologie la technologie StorageCraft Hardware Independent Restore pour démarrer le système d’exploitation migré sur la nouvelle machine.

              Icône du volume virtuel de secours

              Volume virtuel de secours

              Créez un volume virtuel de secours dans le cas où votre serveur principal tomberait en panne. Vous pouvez configurer la technologie HSR de manière à ce qu’elle crée votre volume de secours sous forme de disque virtuel et le place sur un hôte ESXi. Si le serveur tombe effectivement en panne, vous pouvez finaliser votre tâche HSR (les changements apportés ne seront plus ajoutés au volume) et redémarrer (à l’aide de StorageCraft Recovery Environment). Mettez votre copie de secours en ligne pour remplacer votre serveur principal en panne.

              Caractéristiques techniques :

              La technologie HSR est un composant du logiciel de gestion des sauvegardes StorageCraft ImageManager. Elle fonctionne en association avec StorageCraftShadowProtect® SPX et StorageCraft ShadowProtect.

              HSR prend en charge la création des types de volumes suivants : .VHD, .VHDX, .VMDK et les volumes physiques.

              Pour en savoir plus sur les environnements pris en charge et les limitations, consultez :

              Créer une tâche HSR

              Au cœur de la console

              Afficher des images de la console

              Prenez une longueur d’avance.