Skip to main content

Choose your region

Americas

    Middle East / Africa

      Europe

          Asia

            Australia and Oceania

              La technologie StorageCraft® VirtualBoot démarre une image de sauvegarde d'un volume système dans une machine virtuelle. Pour toute virtualisation rapide d’un système protégé par notre logiciel de sauvegarde, VirtualBoot est l’outil qu’il vous faut.

              Utilisez VirtualBoot lors de ces scénarios :

              Icône du test de sauvegardes

              Test de sauvegardes

              Vous pouvez démarrer une image de sauvegarde sur une machine virtuelle pour garantir qu’un système restauré fonctionne correctement. VirtualBoot charge le système d’exploitation, les applications et les données sur la machine virtuelle, vous permettant ainsi de vérifier rapidement, régulièrement et de manière fiable si vos sauvegardes fonctionnent correctement.

              Basculement temporaire du système

              La restauration d’un système volumineux peut s’avérer chronophage, mais la virtualisation peut vous faire gagner du temps. En seulement quelques minutes, vous pouvez créer une machine virtuelle temporaire d’un serveur ou d’un poste de travail en panne à l’aide de VirtualBoot pour vous aider à faire face à la situation. Puisque votre machine virtuelle VirtualBoot contient toutes les données de votre machine d’origine, notre logiciel de sauvegarde y est déjà installé. Votre machine virtuelle peut donc continuer à sauvegarder votre système et à protéger vos nouveaux fichiers et dossiers.

              Icône du basculement

              Icône du test

              Test d’un logiciel dans un sandbox virtuel

              Si vous souhaitez vérifier qu’une nouvelle application fonctionne correctement (ou mettre à niveau une application existante), vous pouvez utiliser VirtualBoot pour démarrer une machine virtuelle à partir du dernier fichier image de sauvegarde du système de production, puis installer l’application sur la nouvelle machine virtuelle. Vous pouvez alors évaluer les performances du logiciel au sein de votre environnement informatique, sans aucun risque pour votre système de production.

              Accès à l’historique des données

              L’ouverture de nombreux fichiers de données nécessite l’utilisation de logiciels spécifiques. Lorsque vous devez accéder à des données anciennes (comme au cours d’une enquête ou d’un audit) et que vous ne disposez plus de l’application qui permet d’ouvrir ces fichiers de données, vous pouvez utiliser VirtualBoot pour démarrer une image de sauvegarde archivée. La machine virtuelle obtenue contiendra les données nécessaires ainsi que l’application permettant d’ouvrir vos fichiers

              Icône de l'accès aux données

              Icône de la restauration et de la migration

              Restauration et migration en toute simplicité (pour vSphere)

              Vous pouvez choisir de restaurer ou migrer de façon permanente un système physique ou une machine virtuelle (de tout type) vers un hôte ESXi (nécessite un cluster vSphere). En effet, vous pouvez choisir d'écrire les données contenues dans les images de sauvegarde directement sur le fichier .VMDK. Une fois la migration terminée, la nouvelle machine virtuelle fonctionne indépendamment des fichiers images de sauvegarde du système d'origine. (Configuration requise)

              Caractéristiques techniques​

              La fonctionnalité VirtualBoot est intégrée aux logiciels suivants :

              Le logiciel de sauvegarde StorageCraft ShadowProtect SPX

              Dans SPX, vous pouvez utiliser VirtualBoot pour démarrer n'importe quelle sauvegarde ShadowProtect® ou SPX.

              • Démarrez n'importe quelle sauvegarde Windows ou Linux sur une version de Linux prise en charge.
              • Démarrez n'importe quelle sauvegarde Windows sur un système Windows pris en charge.
              • Démarrez n'importe quelle machine virtuelle invitée à partir de n'importe quelle sauvegarde d'un système Windows sur un hôte Hyper-V, lorsque vous utilisez Windows Server 2012 R2.
              • Démarrez n'importe quelle machine virtuelle invitée à partir de n'importe quelle sauvegarde d'un système Windows ou Linux directement sur un hôte ESXi, lorsque vous utilisez un cluster VMware vSphere (voir la configuration requise ci-dessous).

               

              Dans SPX, solution primée, VirtualBoot utilise l’hyperviseur Oracle VirtualBox, Microsoft Hyper-V ou VMware vSphere pour démarrer une image de sauvegarde dans une machine virtuelle.

              VirtualBoot avec VirtualBox :

              • SPX prend en charge la plupart des versions de VirtualBox : consultez le fichier SPX Lisez-moi pour obtenir la liste des versions prises en charge.
              • Il est recommandé d’installer et de configurer VirtualBox à l’avance.

              VirtualBoot avec Hyper-V :

              • Pour utiliser VirtualBoot avec Hyper-V, vous devez utiliser l’hôte Windows Server 2012 R2.
              • Pour l’utiliser avec Hyper-V, vous devez utiliser le plug-in StorageCraft VirtualBoot Hyper-V

              VirtualBoot avec vSphere :

              • VirtualBoot for vSphere nécessite les éléments suivants :
                • Cluster VMware vSphere
                • VMware ESXi 6.0 U2 ou version ultérieure
                • VMware vCenter Server 6.0 U2 ou version ultérieure
                • SPX 6.3 ou version ultérieure
              • La version gratuite d'ESXi n'est pas prise en charge.
              • Pour l'utiliser, configurez le plug-in StorageCraft VirtualBoot vSphere à l'aide d'un assistant dans votre interface utilisateur SPX.

              Pour en savoir plus, consultez le Guide d’utilisation de SPX : VirtualBoot

              Logiciel de sauvegarde StorageCraft ShadowProtect

              Dans ShadowProtect, vous pouvez utiliser VirtualBoot pour :

              démarrer toute image de sauvegarde ShadowProtect d’un volume système dans une machine virtuelle.

               

              Dans ShadowProtect, VirtualBoot utilise le logiciel de virtualisation à code source libre Oracle VirtualBox pour démarrer une image de sauvegarde dans une machine virtuelle.

              • ShadowProtect prend en charge la plupart des versions de VirtualBox. Consultez le fichier Lisez-moi de ShadowProtect pour obtenir la liste des versions prises en charge.
              • Il est recommandé d’installer et configurer VirtualBox à l’avance pour que le logiciel soit prêt lorsque vous souhaiterez utiliser VirtualBoot.

              Pour en savoir plus, consultez le Guide d’utilisation ShadowProtect : 

              Ressources

              Au coeur de la console

              Afficher des images de la console

              Découvrez VirtualBoot par vous-même.

              VMworld award logo

              Une médaille d’or ex æquo « Best of VMworld 2016 » dans la catégorie Protection des données

              SPX avec VirtualBoot remporte un prix grâce à son aspect novateur, sa fiabilité et sa facilité d’utilisation.